Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Pollution : Lafarge contaminerait un autre site parisien

02 septembre 2020 à 10h57 Par Iris Mazzacurati
Le cimentier Lafarge purgerait ses camions à béton dans la Seine, à Bercy et au pied du Pont Mirabeau.
Crédit photo : © Association des riverains du port de Javel / Europe 1

Alors que la mairie de Paris annonçait hier porter plainte contre le cimentier Lafarge qui rejette des fibres des eaux usées dans la Seine près de Bercy, un autre site parisien pourrait être aussi concerné.

La vidéo révélée mardi 1er septembre avait provoqué l’indignation et poussé la mairie de Paris à porter plainte à l’encontre du cimentier.

Dans la foulée, Lafarge plaidait pour "un incident tout à fait exceptionnel et indépendant de sa volonté". Pourtant, ce matin, il semble que l’"incident tout à fait exceptionnel" ne l’est pas tant que ça, puisque du béton pourrait avoir été déversé depuis plusieurs années au pied du Pont Mirabeau, un monument classé de la capitale, selon Europe 1.

Des riverains excédés et témoins depuis plusieurs années des manquements écologiques du cimentier, auraient transmis à la mairie de Paris, qui les a fait parvenir à la justice, des "photos accablantes".

Au micro de la radio, la vice-présidente de l'association des riverains, Maryse Fourcade, dont les fenêtres de l’appartement, Maryse Fourcade, donne directement sur l’usine Lafarge, a raconté avoir vu : "plusieurs fois des camions Lafarge déverser un liquide blanchâtre, qui ressemblait à des eaux usées, directement dans la Seine. Ce n'est pas du tout un hasard, ce n'est pas du tout accidentel, ça dure depuis de nombreuses années ! (…) Ça me révolte."

A la mairie de Paris, le premier adjoint, Emmanuel Grégoire confiait à son tour avoir "quelques doutes sur l'explication qui est donnée d'actes malveillants. (…) Il faut qu'ils comprennent que le temps de l'impunité est terminé", assène-t-il.

Egalement dans le collimateur de la mairie, HAROPA Ports de Paris, chargé de l’aménagement, de l’entretien et de l’exploitation des installations portuaires en Île-de-France, qui aurait failli à son devoir de contrôle.