Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Quelles sont les mauvaises manies des conducteurs selon leur pays ?

25 juin 2018 à 09h51 Par Caroline Piveteau
Crédit photo : pexels

Au volant, les habitudes varient selon les personnes et plus étonnant encore, selon les pays européen.

En voiture, tout le monde n’a pas toujours les bons réflexes. En Europe, les Français ne sont pas tout seuls dans ce domaine. En effet, d’après une récente étude menée par l’IPSOS pour la fondation Vinci Autoroute, à chaque pays ses petites habitudes. Réalisée auprès de plus de 11 000 européens, l’étude révèle qu’en matière de conduite, personne n’est irréprochable.

Pour ce qui est des Français, nous sommes les champions des oublis de clignotants avec plus de 63% d’entre nous qui s’en passent volontiers. En bonus, la France est également le deuxième pays qui insultent le plus les autres conducteurs. Nos voisins allemands, eux, sont plutôt du genre chauffard puisque 93% d’entre eux avouent dépasser très souvent les limitations de vitesse, tout comme les Suédois d’ailleurs. Pour leurs défenses, plus de 89% des Européens admettent le faire de temps en temps.

Plus étonnant, les Italiens et les Espagnols sont ceux qui respectent le plus les limitations de vitesse. En revanche, les Espagnols ont la mauvaise habitude de klaxonner pour un oui ou pour un non et sont également ceux qui descendent le plus souvent de leur voiture pour s’expliquer avec un autre automobiliste. Certainement, le côté sanguin !

En ce qui concerne l’alcool, ce sont les Grecs et les Belges qui remportent la palme d’or. Du côté de la Belgique, près d’un quart des habitants conduit régulièrement avec plus d’alcool dans le sang qu’il n’est autorisé. Pour la Grèce, c’est encore pire puisque c’est le cas pour un tiers d’entre eux… Les Grecs ont d’ailleurs un autre défaut, celui de ne pas attacher la ceinture de sécurité. En effet, la moitié des personnes interrogées affirment ne mettre que très rarement la ceinture. Contrairement aux Anglais qui ne sont que 8% à l’oublier de temps en temps.

La mauvaise habitude commune à tous les pays d’Europe est malheureusement l’utilisation des téléphones portables au volant. Appels, textos, Facebook, près d’un quart des Européens utilisent leur portable constamment lorsqu’ils conduisent.