Insolite

Rentrée 2019 : voici la nouvelle mode vestimentaire inspirée du tennis (photos)

01 septembre 2019 à 18h45 Par Marjorie Raynaud
Crédit photo : Pixabay

Si vous ne saviez pas comment vous habiller pour la rentrée, cette tendance mode inspirée des courts de tennis cartonne sur les réseaux sociaux.

La petite jupe volante qui va bien, les chaussettes blanches qui dépassent des baskets. Vous avez reconnu ce style ? C'est celui porté par les joueuses de tennis. Enfin, ça, c'était avant. Aujourd'hui c'est une tendance que tout le monde adopte, et surtout sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #tennisoutfit. Que ce soit dans la rue ou sur un court de tennis, les internautes publient les photos de leur nouveau style super tendance !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mary-Jane Moore ♡ (@asianmaryjane) le

Le tennis, un sport redevenu à la mode

Voir cette publication sur Instagram

Feeling a little like I’m off to play a game of tennis in this outfit 🎾 but absolutely in love with neon colours atm, nearly as much as tie dye 🙈 This @superdown knit from @revolve is not only super affordable, it’s also so soft and warm plus that colour 😍 It’s making me want to inject so much green into my wardrobe for spring ✨ What’s your favourite colour in fashion atm? ✨⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Outfit details: Knit from @superdown @revolve Skirt from @showpo Socks from @dollskill Sneakers from @nike Sunnies from @mymymy @revolve - - - - - - - - - - #revovleme #revolve #revolvesummer #superdown #neon #neongreen #tennisoutfit #showpo #showpoambassador #nike #sydneywinter #winterstyle #wintersun #tan #blonde #mymymy #greenery #allthegreen #fashionblogger #styleinspo #outfitoftheday #love #photooftheday

Une publication partagée par Charis Pixie (@charispixie) le

Et la mode a aussi tapé dans l'oeil d'influençeuse telle que l'australienne Charis Pixie, “complètement fan” de son accoutrement couleurs néon. "Le milieu du tennis cherche à se démocratiser depuis plusieurs années Les organisateurs des grands chelems se sont rendu compte qu'il fallait rajeunir le public et le ‘coolifier'.", explique Pascal Monfort, fondateur du bureau de tendances REC au journal en ligne l'HuffPost.