Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Retour de l’ancienne formule du Levothyrox à partir du 2 octobre

28 septembre 2017 à 16h48 Par Benoit Billot

La nouvelle formule du Levothyrox a fait scandale à cause des effets secondaires.

Il s’agit d’une petite révolution dans le monde des médicaments. L’ancienne formule du Levothyrox va revenir dans les rayons des pharmacies prochainement. Un souhait qui a été réalisé par la ministre de la santé, Agnès Buzyn. Pour cause, la nouvelle formule a provoqué un véritable tôlé. 9 000 patients ont signalé avoir eu des effets indésirables à cause du changement de ce médicament qui soigne la thyroïde. Il faut savoir que 3 millions de français prennent ce médicament du laboratoire Merck. On compte en tout, plus d’une cinquantaine de nouvelles plaintes qui ont été déposées au parquet de Paris. Parmi elles, celle de l’actrice française Annie Dupérey, connue pour avoir joué dans ‘’Une famille formidable’’.

Une pétition pour l’ancienne formule

Les patients n’ont pas hésité à dire que ces effets secondaires étaient particulièrement pénibles. Parmi eux, on retrouvait notamment pour les plus fréquents des crampes mais aussi des maux de tête, des vertiges et des pertes de cheveux. Mais avant de voir l’ancienne formule du Levothyrox revenir, les patients se sont battus pour faire en sorte qu’elle remplace la nouvelle formule. Une pétition à circuler et a été signé en grand nombre. Pour rassurer la population, la ministre de la Santé a précisé lors de son intervention, qu’aucune personne n’avait du être hospitalisé en urgence à cause du Levothyrox.

Changement de nom

Au revoir Levothyrox et bonjour le nouveau nom. A partir du 2 octobre prochain, l’ancien médicament reviendra sous le nom d’Euthyrox. Aujourd’hui, il existe tout de même d’autres génériques que l’Euthyrox, parmi eux le L-Thyroxine Serb, une solution buvable par goutte, et disponible depuis 2008. Un autre médicament devrait voir le jour prochainement et sera commercialisé par le groupe Sanofi. Son nom n’est pas encore connu mais il est actuellement disponible en Allemagne depuis plus d’une dizaine d’années.