Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Saint-Pierre-d’Oléron : « À vélo sans âge » propose des balades en triporteur aux seniors

14 avril 2021 à 06h00 Par Lucie Claussin
Petite halte au cours d'une balade proposée par "À vélo sans âge".
Crédit photo : À vélo sans âge ©

Depuis deux ans, une antenne de l’association « À vélo sans âge » a vu le jour en Charente-Maritime. Cette dernière a pour but de proposer aux personnes âgées des balades en triporteur, un véhicule à trois roues destiné au transport de marchandises ou de personnes.

L’association « À vélo sans âge » est née au Danemark, et a été importée en France en 2015. Depuis, une vingtaine d’antennes locales se sont montées, dont une Saint-Pierre-d’Oléron en Charente-Maritime. Sylvie Frougier, adjointe aux affaires sociales de la commune nous explique l’objectif de ce concept :

Écouter le podcast

C’est suite au visionnage d’un documentaire, sur des ballades à Copenhague, que la commune a décidé de se lancer dans l’aventure et de lancer cette antenne de l’association. Et cela pour le plus grand bonheur des personnes âgées qui sont nombreuses dans la commune.

Assez vite, les gens se sont intéressés au projet, les services d’À vélo sans âge ont été proposés dans les Ehpad du secteur, où l’idée a été très bien accueillie.

 Rapidement, au vu de l’engouement qu’a suscité le projet, des bénévoles ont été formés à la conduite du triporteur :

 Écouter le podcast

 

Concernant les circuits, l’avantage de l’île d’Oléron est qu’il y a de nombreuses pistes cyclables. Il est donc facile de trouver des itinéraires pour aller effectuer une ballade. Voici comment se déroule une ballade :

 

Écouter le podcast

 

Un petit circuit a été établi en centre-ville, autour du marché, où des ballades ont déjà eu lieu avant la crise sanitaire. Les seniors pouvaient s’arrêter afin d’y prendre un petit café. Il existe aussi deux autres circuits, dans la campagne. En 2020, 31 sorties ont tout de même pu être réalisées.

En attendant de pouvoir effectuer de nouveau des ballades, l’association forme actuellement des bénévoles, futurs pilotes de triporteurs électriques.