Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Santé : plus de prévention à compter de la rentrée 2018 !

27 février 2018 à 09h33 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Pixabay

Le service sanitaire va faire son apparition à partir de septembre prochain. Des dizaines de milliers de futurs praticiens vont être invités à mener des actions de prévention sur le terrain, auprès des jeunes, mais pas seulement. Ainsi en a décidé le gouvernement. Décryptage :

C’était l’une des promesses de campagne d’Emmanuel Macron. Le service sanitaire entrera en vigueur à compter de la rentrée 2018. 47 000 futurs médecins, sages-femmes ou infirmiers vont conduire des missions de prévention dans les écoles, collèges, lycées et universités mais pas que. Ils interviendront également dans les Ehpad et les prisons et auront pour mission de sensibiliser le public aux dangers de l’obésité, du cannabis ou encore de la sédentarité. Cela passera par des animations d’ateliers pour apprendre aux enfants les bienfaits d’une bonne alimentation jusqu’à parler sexualité et contraception dans les universités.

L’annonce a été faîte hier par les ministres de la Santé Agnès Buzyn et de l’Enseignement Supérieur Frédérique Vidal à l’occasion d’un déplacement à Angers. La réforme prévoit d’être élargie à toute la filière santé à compter de 2019. En revanche, elle ne prévoit aucune rémunération, si ce n’est la prise en charge des frais de déplacements.