Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Second procès en vue dans l’affaire de détournement de fonds à l’USO

27 décembre 2018 à 08h20 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Wikimédia ©

Deux prévenus, qui ont été jugés et condamnés par le tribunal d’Orléans dans l’affaire de détournement de fonds à l’USO, ont décidé de faire appel.

Il y aura un deuxième procès dans l’affaire de détournement de fonds à l’USO Football. Deux prévenus dans cette affaire ont fait appel du jugement rendu le 20 décembre, il s’agit de Dany Lecoq l’ancien directeur financier et de Jérôme Fousse, le fils de Claude Fousse. Le premier a été condamné à trois mois de prison avec sursis pour avoir signé des chèques litigieux et pour avoir enregistré de fausses factures. Le second, qui gérait la société CTVL qui avait notamment perçu l’argent détourné, avait écopé de six mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende.

Une affaire de famille 

Dans cette affaire, son père, ancien responsable de la société de constructions CTVL et ex-président de l’USO Foot a été condamné à trois ans de prison avec sursis et 200 000 euros d’amende. Il a été reconnu coupable de malversations puisqu’il avait détourné 250 000 euros afin de renflouer les caisses de sa société qui traversait une mauvaise passe. Lui et son fils devront aussi verser plus d’un million d’euros au liquidateur judiciaire de CTVL au titre de dommages et intérêts selon nos confrères de la République du Centre.

Philippe Boutron, l’actuel président du club de foot orléanais pourrait lui aussi faire appel puisqu’il a été condamné à 30 000 euros d’amende et dix-huit mois de prison avec sursis. Ces derniers ont jusqu’au 31 décembre pour faire appel.