Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Sodas : attention, même les light sont dangereux pour la santé !

11 août 2018 à 18h45 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : Pixabay

Les sodas, tout le monde aime ça. Pourtant, ils ne sont pas spécialement bons pour la santé. Un constat valable également pour leurs versions light !

Il y a déjà un petit moment que l’on sait que boire trop souvent des verres de soda n’est pas sain pour la santé. Une canette de boisson gazeuse de ce type équivaut à l’absorption de 7 sucres. Pour contrer cette mauvaise publicité qui les associe à l’obésité, les grandes compagnies ont donc créé des versions allégées qui, finalement, sont tout autant dangereuses.

Enfin la lumière sur les Light

C’est en effet ce que rapporte le journaliste Michael Freidson, spécialiste du fitness, dans un article publié sur le site de nos confrères de Men’s Health. L’homme confie d’abord avec humour combien il est grand fan du Coca light.

L'un des plus beaux jours de ma vie a été - à côté de la naissance de ma fille - le lancement du Coca light, un breuvage sans calories qui goûtait comme l'original !

Un amour pour cette boisson qui l’a poussé pendant longtemps à avoir en permanence une bouteille de 2L trônant fièrement sur son bureau. Pourtant, après la lecture il y a trois ans d’une étude qui rapprochait le vieillissement par ces boissons à celui causé par la cigarette, l’homme alors âgé de 38 ans décide de tout arrêter. Il pesait à cette époque 9 kilos de plus qu’aujourd’hui, et souffrait de problème d’hypertension.

Je me sentais dispersé, lent, gonflé et déprimé.

Les effets sur sa santé ont alors été instantanés.

J'ai immédiatement commencé à réfléchir de façon plus claire et à avoir plus d'énergie. Après un mois, j'ai remarqué que même si je mangeais des aliments pas très sains pour le lunch, je continuais malgré tout à perdre du poids. Mes abdos étaient plus définis. Désormais, lorsque les gens me disent que je fais moins que mon âge, je ne l'attribue pas seulement à mes bons gènes mais à l'arrêt des sodas.

Corroborant les dires du journaliste, de nombreuses études ont prouvé que la consommation de sodas, même light, encourageait l’obésité, et pouvait également causer une infertilité (-20% si vous consommez une boisson sucrée par jour), augmenter les risques de certains cancers, en plus de contribuer au diabète et à l’hypertension.

En France, en 2015, c’était 50 litres de sodas qui étaient consommés en moyenne par personne. Aux Etats-Unis, c’était 125 litres.