Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Startup Weekend à Orléans : des femmes à l’honneur

08 mars 2019 à 12h00 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Food Me

Le startup weekend était organisé le weekend dernier au LAB’O à Orléans. Un weekend riche en émotions où idées et rencontres se sont entremêlées pendant 54h. Le palmarès a été dévoilé en début de semaine avec, une fois n’est pas coutume, des femmes au premier plan.

Mettez des inconnus dans une même pièce, proposez à certains de dévoiler un projet et aux autres de participer à la réalisation de ce projet et vous obtenez : un startup weekend. Celui d’Orléans s’est déroulé le weekend dernier. Dix équipes y ont pris part. Elles avaient pour mission de tenter de monter des projets aussi différents les uns des autres, le tout en seulement 54h. Après tant de travail acharné, le palmarès a été dévoilé. L’équipe de « Confidence » a remporté la première place. Sa créatrice Sarah Repaire nous dévoile le projet :

Écouter le podcast

Où lui est venue cette idée ?

Écouter le podcast

Aujourd’hui, la jeune startup n’a pas encore une semaine mais elle entend bien grandir et répondre à une demande de plus en plus croissante. Ces perruques ne doivent pas servir de cache-misère pour combler un manque lié à différents phénomènes dont la maladie. Sarah Repaire espère d’ailleurs que les femmes puissent davantage considérer l’objet comme un accessoire comme le fait très bien le chapeau. « Confidence » vient d’ouvrir une page Facebook qui propose différents services.

Confidence n’est pas la seule startup à avoir été récompensée. Patricia Batjom est venue dans l’idée de mettre en place « Food Me », une application de conseil sur des menus et des plats préparés sains à acheter au plus près de chez soi. En quoi se démarque-t-elle des autres applications de conseil en nutrition ?

Écouter le podcast

Comme Sarah Repaire et Patricia Batjom, d’autres ont tenté leur chance sans forcément être récompensé. Mais qu’importe, l’intérêt était ailleurs. Comme de pouvoir s’exprimer devant de parfaits inconnus, les rencontrer, échanger sur une idée et la faire mûrir. Cette 8ème édition est dans la continuité des 7 précédentes qui ont vu émerger des projets de startups qui se sont concrétisées pour 30% d’entre eux (contre seulement 12% pour la moyenne internationale). On ne connaît pas encore les dates de la prochaine édition.