Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Tabac : état des lieux de la consommation dans nos régions

29 janvier 2019 à 15h19 Par Alicia Mechin
Crédit photo : Pixabay

Santé publique France a dévoilé un nouveau rapport sur la consommation de tabac en France, chez les 18-75 ans. Premier constat : les fumeurs sont moins nombreux, mais les résultats varient d’une région à l’autre.

Le nombre de fumeurs en France est en effet en baisse. En 2017, Santé publique France (SPF) a dénombré un million de fumeurs quotidiens en moins. Le tabagisme quotidien parmi les 18-75 ans variait de 21,3 % à 32,2 % selon les régions de France métropolitaine et la moyenne nationale était de 26,9 %. Mais ces pourcentages varient aussi d’une région à l’autre.

L’Ile-de-France et les Pays de la Loire se retrouvent en tête des régions où l’on fume le moins avec, respectivement 21,3 % et 23 % de fumeurs en 2017.

Le Centre Val de Loire (28 %), la Bourgogne-Franche Comté (28,6 %), la Normandie (25,6 %), l’Auvergne-Rhône Alpes (26,2 %), la Bretagne (26,5 %) ou encore la Nouvelle Aquitaine (28,1 %), affichent quant à elles des taux proches de la moyenne nationale.

Enfin les régions où on fume le plus sont la Provence-Alpes-Côte d’Azur (32,2 %), les Hauts-de-France (30,5 %), l’Occitanie (30,3 %) et le Grand Est (30,1 %).

 

 

Santé publique France souligne également que les hommes sont globalement plus concernés par le tabagisme quotidien. Quelques disparités sont toutefois à noter selon les régions. Par exemple, chez les jeunes de 17 ans, en 2017, la Bourgogne-Franche-Comté fait partie des régions ayant une prévalence élevée pour le tabagisme quotidien et le tabagisme intensif (27,6 % et 6,4 % respectivement). En Pays de la Loire, en 2016, la prévalence de la consommation de tabac au 3ème trimestre de grossesse (22,3 %) était supérieure à la moyenne nationale.