Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Témoignage : Nathalie, maman de Benoît, un enfant autiste en Anjou

02 avril 2019 à 06h00 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Pixabay

Beaucoup pensent encore que l’autisme est une maladie mentale d’origine psychologique. A tort, il s’agit d’un trouble du développement neurologique d’origine génétique. Un trouble qui est encore assez méconnu en France, alors que de nombreuses personnes le sont parfois sans le savoir, à des degrés divers.

En France, 1 personne sur 100 naît autiste. Un trouble encore trop incompris en France. Pour les personnes atteintes et pour leur entourage, trop peu de choses sont faîtes pour améliorer leurs conditions, en particulier d’intégration. A l’occasion de cette journée mondiale de l’autisme, nous avons recueilli différents témoignages. Dans le Maine-et-Loire, Nathalie Mazeau est la mère de Benoît, un garçon autiste de 16 ans. Pour elle, il y a encore trop d’idées reçues en France sur les personnes avec autisme. Exemple il y a quelques jours lors d’une opération de soins dentaires de son fils :

Écouter le podcast

Nathalie Mazeau est infirmière, elle dénonce également le manque d’humanité dont font parfois preuve certains professionnels de santé :

Écouter le podcast

Elle ne comprend pas non plus le décalage qui peut exister entre ce qui lui est demandé au quotidien avec les patients et les politiques de santé mises en place ces derniers années par les gouvernements successifs : 

Écouter le podcast

Pour la mère de famille, l’Etat se repose trop sur les associations. Elle préconise d’ailleurs à l’actuel gouvernement de s’inspirer de ce qu’il se fait chez nos voisins en matière d’aide aux personnes avec autisme et leur entourage.