Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Le Morning Forum

Top 3 des histoires étonnantes des Jeux Olympiques

23 février 2018 à 06h00 Par Michaël Maistre
Crédit photo : Pixabay

Et vous, qu'est-ce qui vous a marqué aux JO ?

Les Jeux Olympiques d’hiver en Corée du Sud se terminent ce week-end. Depuis la création des Jeux Olympiques modernes, fin XIXème siècle, il s’est passé des choses inattendues.

Top 3 des histoires étonnantes des Jeux Olympiques

Un oubli
En 1952, l’athlète Luxembourgeois Josy Barthel remporte la course du 1500 mètres. Mais voilà, personne ne s’attend à ce qu’il gagne, à tel point que la fanfare n’a même pas prévu la partition de musique de l’hymne luxembourgeois pour l'accompagner lorsqu'il monte sur le podium. Les musiciens ont été obligé d’improviser un hymne ! Apparemment, ils s’en sont tirés correctement : le coureur a fondu en larmes à ce moment-là.

Un jeune sportif
En 1900, pendant l’épreuve d’aviron, l’équipe des Pays-Bas a un problème : leur barreur est trop lourd. Il est remplacé au pied levé par un Français, un jeune garçon de 7 ans ! C’est le plus jeune athlète à avoir participé aux JO !

Si près mais pourtant si loin !
En 1908, aux JO de Londres, l’épreuve du marathon est marquée par une série d’abandons. L’Italien Dorando Pietri passe en tête. Lorsqu'il arrive dans le stade, il est tellement fatigué qu’il se trompe de sens et doit refaire les dernières centaines de mètres ! En tentant d’arriver au bout, il s’évanouit une fois, deux fois, trois fois… et jusqu’à cinq fois ! Au final, il a été porté jusqu’à la ligne d’arrivée sur une civière, puis disqualifié parce qu’on n’est pas censé gagner de cette façon. C’est l’Américain John Hayes qui arrivait derrière qui triomphe !