Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Tours : la grogne monte chez les policiers !

13 novembre 2018 à 09h47 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay

Le torchon brûle depuis près d'un an dans les services d'investigations de la DDSP37. Les policiers n'en peuvent plus, ils appellent à la mobilisation après-demain.

Les policiers nationaux d'Indre-et-Loire en ont ras-le-bol ! Depuis près d'un an, ils dénoncent une atmosphère très pesante au sein du commissariat central de Tours. Et tous les services d'investigations seraient impactés. Selon le syndicat Unité SGP police FO, il faut tirer la sonnette d'alarme pour dénoncer "des baisses d'effectifs, une surcharge de l'activité judiciaire de plus de 30% et un alourdissement de la procédure pénale".

9 employés sur 10 en burn-out !

Il s'inquiète aussi de la politique d'immigration qui monopolise de nombreux policiers selon le syndicat. Et les effectifs tourangeaux seraient même de plus en plus nombreux à souffrir de ces conditions de travail. 90% des personnels des brigades "Police-Secours" seraient en burn-out. Et les arrêts de travail auraient augmenté de 39%. 

Pour dénoncer ces problèmes au sein des services de police d'Indre-et-Loire, le syndicat appelle à la mobilisation ce jeudi 15 novembre prochain. Les policiers seront devant la préfecture à 18h15, afin de faire entendre leur grogne.