Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Tours : une étudiante meurt d’une crise cardiaque, le défibrillateur introuvable

16 octobre 2020 à 09h38 Par Etienne Escuer
Image d'illustration. Le défibrillateur n'avait pas été installé sur le site.
Crédit photo : Commons - Sebleouf

Le décès d’une étudiante mercredi 14 octobre à Tours provoque tristesse et colère. Alors qu’elle faisait un malaise cardiaque, ses camarades n’ont pas réussi à mettre la main sur un défibrillateur.

L’université de Tours sous le choc. Mercredi, sur le site Fromont, une étudiante en sociologie, une jeune femme ivorienne de 30 ans, est soudainement prise d’un malaise cardiaque pendant une pause, rapportent nos confrères de La Nouvelle République. Ses camarades réagissent immédiatement en appelant les secours et en pratiquant un massage cardiaque. Ils cherchent également un défibrillateur, obligatoire depuis le début de l’année dans ce type de site universitaire, mais ne parviennent pas à mettre la main dessus. La jeune femme décédera finalement peu après son arrivée à l’hôpital.

Hier, le président de l’université Philippe Vendrix a confié que l’appareil n’avait en fait pas encore été installé, comme 7 autres sur la trentaine d’appareils dont dispose l’université. Qui plus est, les pompiers n’ont pas pu accéder au bâtiment avec un brancard. L’université a décidé d’ouvrir une enquête interne sur ces dysfonctionnements. Une cellule médico-psychologique a été mise en place dans l’établissement.