Un Angoumoisin a téléphoné 250 fois en 5 mois aux gendarmes

FORUM
Il n'avait pas supporter son retrait de permis.
Crédit: Pixabay ©

23 décembre 2020 à 9h32 par Lucie Claussin

Suite à la suspension de son permis, un Angoumoisin a décidé de se venger en téléphonant aux gendarmes, et de leur faire des mauvaises blagues et les injurier.

Un homme originaire d’Angoulême sera jugé le mois prochain, pour avoir téléphoné aux gendarmes de la Vienne. Pas un appel, ni deux, ni trois… mais 250 appels en seulement 5 mois. Et des appels pour le moins inquiétants : l’homme faisait croire à des alertes à la bombe, parfois insultait et menaçait. Pour justifier ces actes, il a expliqué agir de la sorte lorsqu’il avait bu.

 Il n’avait pas supporté son retrait de permis quelques mois plus tôt. Il sera jugé le 17 janvier devant le tribunal correctionnel d’Angoulême.