Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Un enfant allergique décède après avoir mangé une crêpe. Sa maîtresse accusée

02 avril 2018 à 20h45 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : Pixabay

C’est une inattention fatale de son professeur qui aurait coûté la vie à un enfant de 6 ans.

La tragédie avait pourtant commencé comme une fête. Un carnaval plus précisément. Le petit Jadhen, 6 ans, demande innocemment une crêpe à sa maîtresse qui lui en donne une sans sourciller. L’enfant est pourtant allergique aux produits laitiers. Et quand Marie-Anaëlle, sa mère, vient récupérer son fils à la sortie de l’école de Limas, dans le Rhône, elle se rend rapidement compte que Jadhen ne va pas bien, comme elle l’a confié à nos confrères de BFMTV.

Sur la route de l'école, il n'était pas bien. Il m'a dit 'Maman, je ne me sens pas bien, j'ai envie de vomir'. Il m'a dit 'Maman, je n'en peux plus'. Je l'ai porté, j'ai croisé des gens, j'ai demandé un téléphone à des filles pour appeler les pompiers.

Une mort qui aurait pu être évitée ?

En effet, le jeune enfant se tord de douleurs, et malgré l’intervention des pompiers, succombe quelques minutes plus tard d’un choc anaphylactique. Son allergie lui aura bien été fatale. La mère de Jadhen n’arrive toujours pas à comprendre comment une telle erreur a pu arriver alors que cette allergie était tout sauf un secret.

Ça fait trois ans qu'il est dans cette école : petite section, moyenne section, tout le monde était au courant. Même les parents d'élèves étaient au courant que mon fils était allergique au lait.

Le père de l’enfant pointe lui aussi la responsabilité du drame vers l’équipe pédagogique, soulignant le « manque de jugeote » de sa maîtresse, comme il le confiait au micro de France Info.

Une enquête a été ouverte depuis afin de déterminer les responsabilités personnelles concernant le décès de l'enfant.