Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Un faux arrêté préfectoral demande aux non-résidents permanents de quitter l’île de Ré

01 avril 2020 à 15h49 Par Alicia Mechin
Un faux arrêté préfectoral demande aux non-résidents permanents de quitter l’île de Ré.
Crédit photo : Rédaction / Étienne Escuer

La préfecture de Charente-Maritime alerte sur la circulation d’un faux arrêté préfectoral. Ce dernier demande aux personnes non-résidentes permanentes sur l’ïle de Ré, de quitter l’île si elles ne peuvent pas justifier leur séjour.

Cet arrêté demande aux non-résidents de justifier de la nécessité de leur séjour et de rejoindre leur domicile ou habitation principale. Le préfet de Charente-Maritime précise qu’il s’agit bien d’un faux arrêté et condamne « ces propos marqués par le rejet et l’intolérance ». Dans un communiqué, il précise que les personnes qui ont fait le choix de se confiner à l’Île de Ré doivent rester dans cette même habitation jusqu’à la levée du confinement.

Une enquête a par ailleurs été ouverte, afin de déterminer l’origine de ce faux arrêté.