Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Un homme meurt après s’être injecté du silicone dans les testicules

11 novembre 2018 à 16h45 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : Pixabay

D’ordre général, le silicone s’injecte plus souvent ailleurs que dans les testicules. Il doit y avoir une raison pour ça.

Les histoires d’accident de silicone, on a plus l’habitude de les entendre à propos d’injections dans la poitrine, les lèvres ou les postérieurs. Il y a pourtant des hommes qui utilisent le procédé pour d’autres endroits du corps humain. A leurs risques et périls.

Du silicone fatal

Jack Chapman était australien et faisait partie d’un culte BDSM de Seattle qui regroupait, sous les ordres d’un Maître, plusieurs hommes gays adeptes du bondage et autres pratiques SM. Jack Chapman sortait avec l’homme à la tête du culte, Dylan Hafertepen.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par C'est l'actu ! (@cestlactu) le

Il y a quelques mois, l’Australien s’est injecté, dans les testicules, une grosse dose de silicone afin de les gonfler de manière significative.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par C'est l'actu ! (@cestlactu) le

Il y a quelques semaines pourtant, cette injection a provoqué des complications chez le jeune homme de 28 ans. Souffrant d’un syndrome d’embolie siliconée, l’homme a rapidement souffert d’hémorragie aux poumons, avant de tomber dans le coma. Une injection qui lui aura été finalement fatale puisqu'il est mort il y a quelques jours.