Un Limougeaud à l’origine d’un réseau social pour personnes neuro-atypiques

FORUM
Le site compte déjà 11 000 membres.
Crédit: Pixabay

25 janvier 2021 à 6h00 par Guillaume Pivert

Le site Atypikoo connaît un succès grandissant, un an et demi après sa création.

Les personnes neuro-atypiques ont leur réseau social. Atypikoo, a été lancé en juin 2019 par David Boudjenah. Ce Limougeaud de 37 ans, lui-même neuro-atypique, résume : « le site s’adresse aux hypersensibles, « zèbres », surdoués, hauts potentiels et aux autistes asperger ». Il permet, ajoute-t-il, de nouer des relations amicales voire amoureuses mais aussi parfois de trouver un emploi. Et le succès est là, ils sont déjà 11 000 membres, 500 de plus chaque mois. Il faut dire que les neuro-atypiques représentent une part importante de la population.

 

Écouter le podcast

 

Une communauté soudée est solidaire s’est formée sur la plateforme. Les membres s’y sentent plus à l’aise que mélangés au reste de la population. « Toutes les minorités, se retrouvent dans des communautés, parce que c’est difficile d’être une minorité », affirme David Boudjenah.

 

Écouter le podcast


2021 s’annonce chargée pour David Boudjenah. Un nouveau site et une application doivent voir le jour.

Et puis du 29 au 31 janvier, il organise avec l’association Surdouessence un événement en ligne. Une trentaine d’intervenants, des psychologues, des sexologues, des philosophes mais aussi des artistes sont conviés. Ils débattront à propos des différentes formes de sensibilité et d’intelligence.

 

I