Insolite

Un passager vacancier remplace le pilote absent sur un vol Easyjet (vidéo)

05 septembre 2019 à 17h17 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Un vol easyJet en direction d’Alicante a failli ne jamais partir. En cause ? Le pilote n'est pas venu. Fort heureusement, Michael Bradley, un passager, a sauvé le trajet de tous les autre passagers en prenant place dans le cockpit.

"Votre pilote n’est pas venu, mais il y a un passager du vol qui pilotera l’avion". Voilà ce qui a été annoncé aux personnes qui devaient prendre le vol EasyJet reliant Manchester à Alicante ce dimanche 1er septembre. En effet, alors que les passagers attendaient à l’aéroport de Manchester parce que leur vol reliant le Royaume-Uni à Alicante était retardé de deux heures à cause d'un pilote absent, ils ont eu la chance de découvrir avec surprise qu'un des passagers prévu dans l'avion allait piloter l'appareil. Bien entendu, le passager en question, Michael Bradley, qui partait lui-même en vacances avec sa famille, est pilote de formation, chez EasyJet. L’homme a alors directement contacté la compagnie. "J’ai mon permis de vol et mon passeport avec moi et j’aimerais partir en vacances. Si vous avez besoin d’un coup de main, je suis prêt", a-t-il déclaré. Quelques secondes plus tard, sa hierarchie le recontacte pour lui demander officiellement de piloter l’avion. Michelle Potts, la passagère qui a publié la scène sur Facebook, raconte ce moment atypique. 

"J’étais un peu nerveuse au début, mais une fois qu’il s’est adressé à nous dans l’avion, j’étais soulagée", confie-t-elle au site britannique Daily Mail. Effectivement, les passagers ont retrouvé leur bonne humeur après que ce nouveau pilote soit désigné. Vêtu comme un vrai vacancier, avec une chemise décontractée et un jean, Michael Bradley s’est alors adressé aux passagers : "Si cela vous convient d’avoir un pilote habillé ainsi, on démarre pour Alicante !", sous les applaudissements de tous les passagers. Le pilote a donc emmené tout le monde en Espagne, en toute sécurité. "C’était parfaitement conforme à la réglementation car il avait son permis et sa carte d’identité sur lui", a déclaré la compagnie EasyJet. "La sécurité est notre première priorité", a-t-elle insisté. Tout est bien qui finit bien !