Insolite

Une artiste transforme ses culottes en masques de protection ! (Photos)

01 mai 2020 à 20h45 Par Aurélie AMCN
Plus de 900 dollars le masque
Crédit photo : Hannah Bates

Une jeune artiste a eu une idée insolite : transformer ses culottes en masques de protection. Un accessoire qui n’est pas donné..

La « culotte respiratoire ». C’est ainsi que Hannah Bates, une artiste new-yorkaise, a surnommé son nouveau concept. Mais la « panty respirator », c’est quoi ? C’est une culotte transformée en masque de protection (photo ci-dessous), un accessoire plus que jamais indispensable en pleine pandémie de Covid-19.

Sur son site internet, son invention est vendue à partir de 950 dollars (soit environ 820 euros) et fait le buzz outre-Atlantique. La jeune femme insiste cependant sur le fait que sa « culotte respiratoire » n’est pas homologuée et qu’elle ne protège absolument pas contre les bactéries et les virus comme le Coronavirus.

PLUS DE 900 DOLLARS L’UNITÉ

Interrogée par le média américain Dazed, Hannah Bates explique que son œuvre sert à dénoncer les conditions des femmes en cette période de crise sanitaire et notamment la fermeture des centres d’accueil pour jeunes femmes.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle son masque est fixé à un prix aussi élevé : 950 dollars, c’est le montant d’un avortement. L’artiste estime que ces femmes sont autant délaissées que le personnel soignant sans masques de protection.

Hannah Bates Capture