Insolite

Une médecin interdite d'exercer pour avoir posé en lingerie

15 juin 2019 à 20h45 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

La jeune femme a décidé de faire appel de son interdiction d'exercer la médecine.

Être à la fois médecin et mannequin relève du parcours du combattant en Birmanie ! Nang Mwe San, 29 ans, a travaillé pendant cinq ans comme médecin généraliste avant de devenir mannequin en 2017. Dans le cadre de sa deuxième profession, la jeune femme poste régulièrement des photos d'elle en maillot de bain ou en lingerie, et apparaît même dans des catalogues et calendriers. Malheureusement, l'ordre des médecins a annulé son autorisation d'exercer la médecine, dans une lettre datée du 3 juin, en raison de son "style vestimentaire qui va à l'encontre de la culture et des traditions birmanes"

Voir cette publication sur Instagram

🎃🎃🎃

Une publication partagée par Nang Mwe San (@nangmwesan) le

Voir cette publication sur Instagram

raw picture of me, coz I came to realize that I love my own striae on my big thigh 💗💗💗Beach or Bitch 😍😍😍

Une publication partagée par Nang Mwe San (@nangmwesan) le

Voir cette publication sur Instagram

hola😽😻😻

Une publication partagée par Nang Mwe San (@nangmwesan) le

"Même si je ne pratique pas actuellement la médecine, j'espère redevenir médecin dans l'avenir", a déclaré  Nang Mwe San, dont le pays souffre d'une pénurie de personnel médical, selon l'OMS. "Je ne suis pas habillée comme cela lorsque je soigne mes patients", poursuit-elle, indiquant qu'elle entendait faire appel de cette sanction qu'elle juge "inacceptable". "Je ne pense pas qu'ils devraient interférer avec ma liberté personnelle, ce n'est pas leur affaire", a-t-elle ajouté. Si l'ordre des médecins n'a pour l'instant fait aucune déclaration suite aux propos de la jeune femme, la société birmane continue, quant à elle, de voir d'un mauvais oeil les images trop explicitement sexuelles.