Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Une Orléanaise en finale du concours de plaidoiries des lycéens du Mémorial de Caen

19 mars 2021 à 07h30 Par Etienne Escuer
La finale nationale du concours a lieu au Mémorial de Caen.
Crédit photo : Rédaction / Etienne Escuer

Noémie Remars, élève au lycée Benjamin Franklin à Orléans, représente le Centre-Val de Loire au concours de plaidoirie des lycéens.

La finale du concours de plaidoiries des lycéens se déroule ce vendredi 19 mars, au Mémorial de Caen. Noémie Remars, élève en première au lycée Benjamin Franklin, à Orléans, représente l’académie d’Orléans-Tours. L'une de ses enseignantes avait inscrit toute sa classe au concours, et la lycéenne orléanaise a pris goût à l’exercice jusqu’à remporter la finale régionale.

« Etant donné que je ne suis pas très à l’aise à l’oral, ça m’a permis développer cette compétence », explique-t-elle. « C’est un exercice différent de ce qu’on peut faire en cours, ça nous pousse à sortir de notre zone de confort. » Les candidats devront convaincre un jury avec une plaidoirie de huit minutes sur le thème des droits de l’Homme. « On se rend compte aussi de l’importance des gestes, des mots, des silences qu’on décide de mettre entre nos phrases, et des émotions aussi. »

Écouter le podcast

Une plaidoirie sur la guerre au Yémen

La plaidoirie de Noémie Remars est consacrée à la guerre en cours au Yémen, « une guerre sous silence », selon son titre. C’est en lisant un très court article sur ce conflit dans un journal que la lycéenne orléanaise a eu l’idée d’en faire sa plaidoirie. Elle se dit marquée par « l’ignorance » autour cette guerre. « Aucun de mes amis ne sait ce qu’il se passe actuellement au Yémen, ça me touche qu’on puisse oublier ça aussi facilement alors que cela devrait tous nous toucher », confie Noémie Remars. « Rien que le fait qu’elle dure depuis six ans, ça interpelle. »

Écouter le podcast

Le ou la lauréate du concours de plaidoiries des lycéens remportera un séjour à New York pour visiter le siège de l’ONU. En 2019, un lycéen de Pithiviers, Abdallah Charki, scolarisé à Duhamel du Montceau, avait terminé deuxième.