Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Une pétition pour sauver un coq à Oléron !

23 août 2017 à 17h04 Par Benoit Billot

Un coq a été menacé récemment par des vacanciers sur l’île d’Oléron. Selon eux, il chante trop tôt.

Il pourrait nous faire penser au coq dans la bande dessinée, Astérix, à force de chanter relativement tôt. Il s’appelle Maurice et est âgé de deux ans. Le problème pour certains vacanciers de l’ile d’Oléron, c’est qu’il jabote beaucoup trop tôt, dès que le soleil se lève. Les voisins de Corinne Fesseau, propriétaire de l’animal, sont donc réveillés aux alentours des 6h du matin.

Menace de plainte

Après lui avoir fait plusieurs remarques, les voisins d’un été de Corinne Fesseau l’ont menacé de la poursuivre en justice si elle ne faisait pas taire Maurice. Seul souci, c’est que le coq en question ne peut s’empêcher de chanter aux aurores. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir tenter de l’en dissuader. Elle a disposé des boîtes à œufs pour insonoriser le poulailler et des cartons pour empêcher la lumière d’y pénétrer. Cependant, le coq se réveille aux mêmes heures et chantent entre 6h et 6h30. Corinne Fesseau a cité chez nos confrères de France Bleu : "Trop de vacanciers se plaignent, mais les bruits étaient là avant eux’’. Dernièrement une marche pro-Maurice a été organisée par la maîtresse de l’animal pour garder son coq.

Signature d’une pétition

Afin de sauver son coq, Corinne Fesseau a lancé une pétition qui a déjà recueilli plus de 30 000 signatures (https://www.mesopinions.com/petition/animaux/faut-sauver-maurice-ile-oleron/31553). Pour l’instant, aucune personne n’est revenue se plaindre auprès de cette dernière. Le maire de la ville, Christophe Sueur, s’est dit solidaire de sa riveraine. Si nécessaire, il utilisera des moyens légaux pour contrer la justice si une mise à mort de l’animal est ordonnée.