Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Vie étudiante : la rentrée encore plus cher cette année

21 août 2018 à 08h02 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixnio

La rentrée approche à grands pas. Et certains étudiants français y vont à reculons, au vu des dépenses à venir.

Une étude a été révélée hier par le principal syndicat étudiant UNEF concernant le coût de la vie chez les jeunes français. Et le constat est sans appel : le frais des étudiants continuent d’enfler. Le coût de la rentrée 2018 a augmenté de 1,31% par rapport à 2017.

A Orléans, le coût moyen d’un logement étudiant est de 398 euros. Un coût qui est en hausse comparé aux autres régions. La taxe d’habitation pour un jeune orléanais revient à 183e. Du côté des transports en commun et des repas universitaires, ils sont beaucoup moins cher à Orléans qu’ailleurs. Pour une année, un étudiant à Orléans dépensera 182e pour se déplacer, 3,95e pour un repas complet dans un resto U et 3,80 euros pour une formule à la cafétéria.

Même constat du côté des logements en Nouvelle-Aquitaine. Dans la Vienne, les logements à Poitiers ont augmenté de 2,50% pour cette rentrée scolaire. A Angers, un logement étudiant reviendra environ à 361 euros par mois à un étudiant.

En Indre-et-Loire, le prix des transports est quant à lui supérieur à la moyenne nationale à Tours. L’abonnement annuel s’élève à près de 300 euros. C’est un des réseaux les plus chers de France. La métropole a déclaré que des abonnements avantageux devraient être mis en place dès 2019.

L’UNEF a de son côté réclamé des réponses d'urgence, avec une revalorisation de 20% des bourses et des APL destinées aux étudiants. Des soucis financiers qui ne font que s’ajouter aux autres problèmes rencontrés par les étudiants français. En effet, plusieurs dizaines de milliers d’étudiants sont toujours dans l’attente d’une réponse concernant leur orientation scolaire.