Info locale

Vieillesse : Sibeth Ndiaye précise les grandes orientations du gouvernement à Orléans

11 octobre 2019 à 16h53 Par Alicia Méchin
La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, était en déplacement à Orléans (Loiret) ce vendredi 11 octobre.
Crédit photo : Rédaction/ Alicia Méchin

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, était en déplacement à Orléans (Loiret) ce vendredi 11 octobre. La secrétaire d’État auprès du Premier ministre a précisé les grandes orientations du gouvernement, en matière de vieillesse et d’accompagnement des proches aidants.

8 à 11 millions de personnes en France se retrouvent aujourd’hui dans l’obligation de venir en aide à un proche, en situation de perte d’autonomie. Très souvent même, des familles sont obligées d’accueillir chez elles des personnes dépendantes, faute de moyens financiers pour pouvoir les installer dans des résidences séniors ou des EHPAD. Et les choses ne risquent pas de s’améliorer, puisque notre pays est confronté au vieillissement de sa population, et il y aura donc plus de personnes âgées dépendantes dans le futur.

Pour tenter d'améliorer un peu les choses, le gouvernement a donc décidé de se pencher sur la question des proches aidants, et va proposer d’ici la fin de l’année, une réforme pour prévenir la perte d’autonomie, et accompagner les proches aidants dans leur quotidien. Première mesure annoncée : une indemnisation du congé de proche aidant. La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, nous explique en quoi elle va consister :

 

Écouter le podcast

 

D’ici deux ans, ce dispositif d’indemnisation devrait être réévalué, pour voir s’il y a lieu d’apporter des modifications. En attendant, un projet de loi sera présenté d’ici à la fin de l’année, et pourrait être mis en place courant 2020. Outre l’indemnisation, d’autres mesures constitueront cette réforme. Voici les grandes orientations stratégiques énoncées par Sibeth Ndiaye :

 

Écouter le podcast

 

Le sujet a été abordé lors de son déplacement à Orléans ce vendredi. La porte-parole du gouvernement s’est rendue à la Maison de la Santé Pluridisciplinaire de l’Argonne « Liliane Coupez », mais également à l’association « Les amis de Pierre » et « L’Arche des souvenirs » qui viennent en aide aux personnes en perte d’autonomie.