Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Vouillé : « remplis la bouteille », un défi pour récolter des mégots

26 septembre 2019 à 04h30 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Mairie Vouillé ©

Parce que notre belle planète a besoin d’un nouveau souffle et qu’il est important de respecter l’environnement, une initiative mondiale vient d’être lancée afin de récolter les mégots jetés par les fumeurs dans la nature. Une opération qui a trouvé écho localement chez nous dans la Vienne à Vouillé.

Nous n’avons qu’une seule planète bleue et en prendre soin est important. Ainsi, dans la Vienne, la commune de Vouillé invite ses habitants à participer au défi mondial « Fill the Bottle » (en français « Remplis la bouteille »), qui consiste à récolter des mégots jetés sur l’espace public. Une initiative citoyenne et écologique comme nous l’explique Marie-Laure Levrault, adjointe au Cadre de vie de la mairie de Vouillé :

Écouter le podcast

Cette initiative, qui se déroulera sous forme de défi, consiste à remplir intégralement une bouteille ou un bocal avec les mégots trouvés à l’extérieur. Tout le monde peut participer à l’opération, seul.e, en famille ou entre amis, chacun est invité à participer à cette grande collecte de mégots ayant pour objectif d’alerter les fumeurs et de nettoyer les rues de Vouillé :

Écouter le podcast

Dans le cadre de la semaine européenne de réduction des déchets prévue du 16 au 24 novembre, les participants seront invités à apporter leurs collectes de mégots, samedi 23 novembre, de 9h à 12h à la Mairie de Vouillé. Marie-Laure Levrault invite par ailleurs les autres communes du territoire à prendre part à cette initiative et à proposer cette opération à leurs habitants, afin que cela puisse générer de bonnes actions partout dans la région.

Le mégot, première source de pollution des océans ?

Pour rappel, un mégot de cigarette, jeté dans la nature, pollue énormément et met jusqu’à douze ans pour se dégrader complètement. Les filtres à cigarettes mettent un à deux ans à se décomposer, et l’acétate de cellulose, un plastique qui en fait partie, met plus de dix ans à se dégrader. Les deux tiers des 5 600 milliards de cigarettes fabriquées chaque année finiraient dans la nature.

Dans le monde, 4 300 milliards de mégots de cigarettes sont jetés dans les rues chaque année soit 137 000 mégots par seconde. À l’échelle française, ce sont entre 30 et 40 milliards de mégots qui sont jetés chaque année, soit un millier par seconde environ. Les mégots représentent donc une vraie plaie pour l'environnement et les budgets municipaux. Selon une vaste enquête publiée par NBC News, plus que les sacs plastiques ou les pailles, ce sont les mégots de cigarettes qui pollueraient le plus les océans.