Angers : la magie s’invite à la Collégiale Saint-Martin

Gravity, Yann Nguema

1er janvier 2023 à 6h00 par Hugo Harnois

Depuis le 9 septembre dernier, dans la plus vieille église d’Angers, vous pouvez aller contempler la sculpture cinétique « Gravity », conçue par l’artiste Yann Nguema.

Une vingtaine de ventilateurs agitent des voiles dans un mouvement doux et gracieux, avec, en fond, une musique atmosphérique. Sur ces voiles, des images sont projetées pour un résultat qui se veut apaisant. Ces sensations sont rendues possibles grâce à « Gravity », la nouvelle œuvre de Yann Nguema, artiste et musicien ayant notamment évolué au sein du groupe Ez3kiel. Sa sculpture cinétique a été installée à Angers dans la Collégiale Saint-Martin depuis le 9 septembre dernier.

 

« Maitriser l’obscurité, le silence »

Adepte depuis 2016 du mapping – technique qui permet de projeter des images et des vidéos sur des murs et des façades – Yann Nguema a plutôt l’habitude de présenter ses installations artistiques en plein air. Mais cette fois, il a voulu se renouveler : « j’avais très envie de revenir à des espaces clos, parce que le mapping, c’est dans des milieux urbains, et les installations sont parasitées par les bruits de la foule, des voitures, mais aussi par l’éclairage. Je voulais retourner des lieux dans lesquels on peut maitriser l’obscurité, le silence, pour pouvoir aller dans des choses plus intimistes, sereines, calmes. »

Pour « Gravity », l’artiste avoue que l’idée originale n’est pas de lui : « je ne l’ai pas inventé, un artiste canadien l’avait déjà fait et je m’en sers comme inspiration principale. » Néanmoins, Yann Nguema souhaitait aller plus loin : « je voulais associer la programmation et le code pour contrôler le mouvement des voiles, et un scénario lié à l’image, la projection, le vent. C’est une sorte d’œuvre articulant tous ces aspects. »

 

Tout créer de A à Z

La musique – totalement originale – a été composée par son acolyte de toujours, Joan Guillon, membre lui aussi d’Ez3kiel. « Moi j’écris l’image, lui la musique. L’idée, c’était de créer tout de A à Z », explique l’artiste.

La Collégiale Saint-Martin est « un lieu magnifique » pour Yann Nguema, dans lequel il a déjà exposé deux fois par le passé. « Curieusement, on programme souvent dans des lieux pétris de patrimoine. Il y a un décalage entre mon écriture qui est très technologique, voire futuriste, et l’aspect très ancien des lieux. »

« Gravity » est à voir à Angers à la Collégiale Saint-Martin tous les samedis et dimanches à 16h jusqu’au 31 décembre.