Il recevait jusqu’à 120 patients par jour : un médecin orléanais interdit d’exercer

La justice a condamné le docteur Blanchon.
La justice a condamné le docteur Blanchon.
Crédit: Pixabay

2 septembre 2021 à 15h09 par Étienne Escuer

La justice a condamné ce jeudi 2 septembre le docteur Blanchon, soupçonné d’avoir arnaqué l’Assurance maladie en recevant trop de patients.

Plus de 120 patients reçus chaque jour : l’activité du docteur Jean-Marc Blanchon, médecin généraliste à Orléans, dans le quartier de l’Argonne, paraissait suspecte aux yeux des autorités. Le tribunal d’Orléans l’a condamné ce jeudi 2 septembre pour « faux » et « escroquerie », selon La République du Centre.

 

Le docteur Blanchon, convoqué fin juin devant la justice, écope finalement de deux ans de prison avec sursis (la procureure avait requis cinq ans de prison dont trois avec sursis) et d’une interdiction d’exercer pendant un an. De plus, il devra verser près de 590.000 euros à la caisse primaire d’assurance maladie.

 

A la barre, le médecin généraliste avait admis ne passer que quelques minutes avec ses patients, toutefois suffisantes selon lui pour effectuer les examens cliniques nécessaires. Il avait aussi expliqué travailler à l’ancienne, par écrit, sans ordinateur, ce qui lui faisait gagner du temps. L’homme avait également la particularité de prendre sans rendez-vous, alors que trouver un médecin relève souvent de l’exploit dans le département du Loiret.

I