La préfecture de Haute-Vienne durcit les conditions du port du masque

Les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros.
Les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros.
Crédit: Pixabay

19 août 2021 à 6h25 par Guillaume Pivert

L’arrêté préfectoral désormais en vigueur jusqu’au 15 septembre comprend de nouvelles dispositions applicables pour la rentrée scolaire.

Ce n’est pas une surprise. La préfecture de Haute-Vienne a prolongé son arrêté imposant le port du masque en extérieur et ce jusqu’au 15 septembre prochain. Dans l’ensemble du département, toute personne âgée d’au moins onze ans doit en porter un dans les commerces, marchés, manifestations, vide-greniers brocantes et braderies.

 

Le masque est aussi obligatoire dans les files d’attentes et les parkings des commerces, à moins de 50 mètres des crèches et garderies, des établissements culturels, artistiques et sportifs.

 

A partir du 31 août, l’arrêté s’applique aux abords des établissements scolaires. En revanche, il n’est pas nécessaire là où le pass sanitaire est exigé.

 

En Haute-Vienne, le taux d’incidence reste faible (89 cas pour 100 000 habitants) mais le nombre de cas augmentent depuis le début de l’été. On en détecte en moyenne 47 chaque jour. Dans le département 32 personnes sont hospitalisées dont 6 en soins intensifs.

 

I