Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Cette banque a accepté d’accorder un énorme prêt contre…du parmesan !

30 septembre 2020 à 15h20 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

La banque allemande Deutsche Bank a octroyé un prêt bancaire de 27,2 millions d'euros à la société italienne Ambrosi en échange d'une garantie bancaire de 125.000 meules de parmesan.

Du fromage contre de l'argent ? Cette opération inédite a eu lieu en Allemagne où la célèbre Deutsche Bank vient d'accorder un prêt de 27,2 millions d'euros à un fabricant de fromage italien, la société Ambrosi. L'entreprise a ainsi obtenu cet argent pour "construire une nouvelle cave de fermentation pour la production de parmesan et de grana padano". En échange, cette dernière s’est engagée à verser une garantie de 125 000 meules de ces fromages, comme le rapporte Courrier International. 

Entre 550 et 740 euros la meule

"En tant que plus grande banque étrangère d'Italie, nous entretenons des relations étroites avec de nombreuses entreprises d'exportation dans le pays", a ainsi expliqué un porte-parole de la Deutsche Bank dont les propos ont été rapportés par le quotidien Handelsblatt. "Nous voulons aider nos clients à sécuriser et à développer leur activité, surtout durant la crise actuelle du coronavirus", a-t-il ajoutéNéanmoins, pour la banque allemande, cette contrepartie fromagère ne constitue pas un très grand risque financier. Et pour cause... Les meules qu’elle récupérera en cas de non-paiement de son client ont une valeur marchande estimée entre 550 et 740 euros, ce qui représente entre 68,7 et 92,5 millions d’euros au total, pour un prêt initial beaucoup moins important. Comme quoi, les affaires sont les affaires !