Insolite

Condamné à de la prison ferme pour avoir forcé sa femme à arrêter de travailler

18 novembre 2019 à 16h00 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Le tribunal correctionnel de Saint-Malo, en Bretagne, vient de condamner un homme de 35 ans à de la prison ferme pour avoir forcé sa femme à arrêter de travailler pour s’occuper de leurs filles.

Heureusement, cette jeune mère de famille a pu continuer d’exercer sa profession grâce au soutien de sa collègue. En effet, en octobre dernier, son amie et collaboratrice au travail s'est rendue au commissariat de Saint-Malo pour dénoncer l'absence de la mère de famille qui, selon elle, ne se rendrait plus au bureau en raison des pressions et agissements de son mari. Victime de violences conjugales, la jeune maman aurait en effet été forcée d’arrêter de travailler à la demande de ce dernier "pour garder les enfants", comme le rapporte Ouest-France. D’après la victime, son conjoint la menaçait et refusait qu’elle aille travailler, au motif qu’elle ne gagnait pas assez d’argent.

Un an et demi de prison dont six mois avec sursis

Le prévenu, âgé de 35 ans, et drogué à l'héroïne, a nié les violences devant le tribunal correctionnel de Saint-Malo. Pourtant, son argumentation n'a pas convaincu le juge puisque celui-ci l'a condamné à un an et demi de prison, dont six mois avec sursis. L'homme aura également l’obligation de suivre des soins et interdiction d’entrer en contact avec la victime. Depuis le 1er janvier 2019, 136 féminicides ont été rencensés en France, suite à des violences conjugales.