Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Deux-Sèvres : 70 boulettes de cocaïne retrouvées dans un corps

26 juin 2017 à 19h08 Par Rédaction

Mardi 20 juin, la douane a fait une découverte bien étonnante en gare de Niort. Un guyanais cachait 70 boulettes de cocaïne dans son corps.

Cet homme aurait-il vu le film de Dany Boon ‘’Rien à déclarer’’ ? Les douaniers ont arrêté un guyanais mardi dernier. Accompagné d’un complice, le jeune homme âgé de 20 ans avait caché pas moins de 70 boulettes de cocaïne dans son propre corps. Cela représente 700 grammes de drogue à l’intérieur. Ces deux transporteurs ont été emmenés pour des tests urinaires qui se sont révélés positifs.

L’Ouest de la France comme destination finale

Originaire de Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane, les deux jeunes avaient intégré la cocaïne en provenance du Surinam, pays frontalier au département français. Ils avaient prévu de revendre la drogue dans plusieurs destinations, notamment dans l’Ouest de la France dont Niort faisait partie. Le gramme de cocaïne acheté à la base 2 euros, était revenu pour la somme de 70 euros. Le montant total de la drogue atteignait les 150 000 euros environ. Actuellement les deux hommes ont été placés en détention provisoire à Niort et Vivonne. Ils seront jugés le 13 juillet prochain.

Autre affaire de drogue

Récemment, la justice niortaise a eu affaire à une autre histoire pour trafic de cocaïne. Un niortais avait engagé une course-poursuite dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 juin. A l’intérieur de son véhicule, il transportait 357 grammes de drogue. Arrêté par la police, il espérait tripler la valeur de sa marchandise (25 000 euros). Déjà connu des services de police, le trafiquant a été condamné à deux de prison et devra verser 5 000 euros d’amende.