Info locale

Education nationale : 67 000 étudiants victimes d’un nouveau bug sur Parcoursup

17 mai 2019 à 15h01 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : B. Hanrot / Vibration

Le gouvernement ne s’en sort pas. Depuis le remplacement d’Admission Post-Bac (APB) par Parcoursup, la nouvelle plateforme enchaîne les couacs. Dernier en date cette semaine avec une erreur dans le nombre de candidats retenus pour certaines formations.

Nouveau couac pour le gouvernement à propos de la plateforme Parcoursup. 400 formations ont appelé trop de candidats et ne seraient pas en mesure de les accueillir tous à la prochaine rentrée. De son côté, le ministère de l’Enseignement supérieur a indiqué que les problèmes ne représentaient que 2% des formations et que les personnes informées ont été informées et seront « accompagnées par les équipes éducatives de leur établissement actuel ». Pas de quoi rassurer les lycéens victimes de ce bug qui ont exprimé leur incompréhension ce vendredi matin sur les réseaux sociaux. 

L’an passé, la plateforme avait déjà fait l’objet de nombreuses critiques en raison de délais d’attente jugés trop longs pour les candidats.