Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

En Haute-Vienne, seulement 1 restaurant sur 5 a rouvert le 19 mai

27 mai 2021 à 07h00 Par Guillaume Pivert
La météo et les contraintes sanitaires n'ont pas aidé à la reprise des restaurants.
Crédit photo : Pixabay

Le bilan de la réouverture des terrasses est mitigé en Haute-Vienne. La météo et la jauge imposée par l’Etat sont pointées du doigt.

Une timide reprise pour les restaurateurs haut-viennois. Selon l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH 87), seuls 20% des établissements ont rouvert leurs portes mercredi dernier. Et le bilan est mitigé selon son président Alain Guillout, la faute à un temps capricieux et à la jauge de 50% qui s’impose en terrasse.

 

Écouter le podcast

 

Pour aider les bars et restaurants, la ville de Limoges leur offre le droit de terrasse au moins jusqu’à fin juin. Une mesure saluée par Alain Guillout.

Écouter le podcast

Le maintien des aides de l'Etat jusqu'en fin d'année

Malgré des débuts mitigés, Alain Guillout entrevoit une bonne saison estivale. « Je pense que les gens ont envie de se retrouver, de boire un verre, de déjeuner ensemble ». Toutefois, le président de l’UMIH 87 se veut prudent et espère un accompagnement dans le temps. « Les aides de l’Etat seront maintenues jusqu’à la fin juin, comme le chômage partiel, mais je souhaiterais que ces mesures soient prolongées jusqu’à la fin d’année, car malheureusement depuis un an on empile les dettes ».

Pour rappel, à partir du 9 juin, les salles des bars, cafés et restaurants pourront à nouveau accueillir ces clients et le couvre-feu sera porté à 23 heures. A compter de cette date, les patrons de ces établissements devront afficher un QR Code, scanné par les clients à l’entrée, via l’application Tous Anti Covid. L’idée est d’alerter d’éventuels cas contact, si un cas positif est repéré a posteriori. Pour Alain Guillout, « c’est une contrainte supplémentaire, mais si on veut sécuriser nos clients nous avons intérêt à appliquer cette mesure ».