Info locale

Grève des auto-écoles qui craignent l’arrivée de la concurrence

11 février 2019 à 11h01 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Flickr

Les auto-écoles sont mobilisées aujourd’hui dans plusieurs villes de France. Elles redoutent la mise en place de réformes synonymes d’uberisation de leur métier et souhaitent défendre leur travail de proximité qui selon eux, est gage de qualité pour l’enseignement du permis de conduire.

Les auto-écoles roulent à vide aujourd'hui dans toute la France. A l'appel de plusieurs syndicats, les personnels sont mobilisés pour défendre la proximité et la qualité de leurs services. Une mobilisation qui intervient alors qu'un rapport parlementaire, selon eux, pourrait menacer leur réseau au profit de plateformes en ligne, offrant des services similaires. Ces derniers craignent une uberisation de leur métier et des failles dans les inscriptions des élèves, qui pourraient plus facilement s'inscrire en tant que candidat libre et réclament aujourd’hui que l’arrivée de la concurrence soit soumise aux mêmes règles. Des perturbations sont déjà visibles depuis ce matin, notamment sur l’A6 entre l’Essonne et la capitale où une opération escargot a été menée.