Incendie des Cars : des manifestants dénoncent des arrestations arbitraires

FORUM
Émetteur des Cars en Haute-Vienne.
Crédit: Wikimédia

21 juin 2021 à 6h53 par Lucie Claussin

De nombreuses personnes se sont réunies le week-end dernier en Haute-Vienne pour protester contre l'interpellation de trois personnes mises en cause dans l'incendie de l'émetteur des Cars.

En Haute-Vienne, plus de 80 personnes se sont rassemblées samedi 19 juin matin à Limoges, en soutien aux personnes interpellées et mises en cause dans les enquêtes sur l'incendie de l'émetteur des Cars en Haute-Vienne survenu en janvier 2021, et sur l’incendie de véhicules Enedis début 2020 à Limoges. Les manifestants dénoncent des interpellations arbitraires et sans fondement.

Pour rappel, trois personnes ont été mises en examen. Parmi elles, deux habitants de la Haute-Vienne mis en examen pour « destructions et dégradation par moyen dangereux en bande organisée » et une directrice d'école de Gentioux-Pigerolles, en Creuse, mise en examen pour « association de malfaiteurs ».