Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Le parking du CHU de Poitiers va devenir payant pour les visiteurs

06 avril 2017 à 22h15 Par Rédaction

A partir de septembre prochain, les visiteurs du parking du CHU de Poitiers vont devoir sortir leur porte-monnaie. 767 places deviendront payantes. Seuls les patients échapperont à cette petite révolution puisque ce sera gratuit pour eux.

Par Benoit Billot

C’est une nouvelle qui va faire grincer des dents dans la Vienne. Le parking du CHU de Poitiers sera payant dès septembre 2017 comme de nombreux autres hôpitaux français. Le projet a été présenté par la direction au personnel la semaine dernière. Les usagers qui emprunteront les places de stationnement pour des consultations ne paieront pas. Il n’y a uniquement que les visiteurs et accompagnateurs qui devront financer leurs venues.

Chaque jour, 2 000 personnes se rendent à l’hôpital et les places libres sont peu nombreuses. La direction de l’hôpital a pour objectif de désengorger un parking saturé en permanence. La circulation aux alentours était difficile ces derniers temps. L’instauration d’une durée minimum gratuite est étudiée pour ceux qui accompagnent, identique au fonctionnement du dépose-minute. Le tarif sera similaire à celui des parkings de la ville et ne concernera que 700 places.

 Pour l’instant, cette option ne fait pas l’unanimité chez les poitevins.

 

La direction du Centre hospitalier universitaire de Poitiers met tout en œuvre pour améliorer au mieux la circulation. Des travaux vont voir le jour et le stationnement payant permettra de les financer. Le chantier devrait durer jusqu’en juin prochain. 300 places de parking supplémentaires devraient voir le jour à l’avenir : 150 iront pour les usagers et les 150 autres pour le personnel. A la fin des travaux, le stationnement payant perdurera. Son entrée en vigueur serait prévue courant septembre 2017.

Ce n’est pas la première fois que ce genre de problème se pose. A Orléans déjà, la mise en place d’un parking payant fait encore râler les commerçants aujourd’hui. Les rues aux alentours de l’hôpital étaient devenues payantes comme le parking du CHU d’Orléans-La Source. Aujourd’hui, le trafic n’est plus aussi dense qu’avant et les rues voisines de l'hôpital sont beaucoup moins encombrées qu’auparavant.