Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Les tablettes tactiles : nouvel outil pour les enfants à l'hôpital de Tours

29 juin 2017 à 13h13 Par Rédaction

Petite révolution dans le monde hospitalier. Depuis quelques jours maintenant, l'hôpital de Clocheville de Tours a opté pour des tablettes tactiles afin d'apaiser les enfants lors de leur arrivée au bloc opératoire.

Allez à l’hôpital, généralement ce n’est pas vraiment drôle, surtout lorsqu’on est un enfant. Après les techniques d’hypnose mises en place par le CHU de Tours, une partie de hôpital a eu une excellente idée. Depuis quelques jours, l’hôpital pour enfants de Clocheville tente une nouvelle expérience. Un nouvel outil qui sera dédié aux jeunes patients : les tablettes tactiles. Elles serviront à l’entrée du bloc opératoire avant l’endormissement mais aussi en salle de réveil, à la fin de l’intervention.

Que retrouve-t-on sur ces tablettes ?

Les enfants auront quatre appareils à leur disposition. Ils sont équipés de jeux, de films ou de musique qui leurs sont proposés. Au fur et à mesure, les différents thèmes sont changés. Il faut savoir que cette tablette est financée par l’association Inner Wheel et le club de Tours.

Il s’agit en quelque sorte d’une habitude qu’ils retrouvent, des automatismes qu’ils peuvent avoir à la maison avec ces tablettes. Ces dernières enlèvent une part de stress pour les enfants aussi bien lorsqu’ils s’endorment que lors du réveil.

Une aide pour les anesthésistes

Être endormi par le gaz anesthésiant, ce n’est pas forcément quelque chose d’agréable. Pour les enfants, il peut être vécu comme un traumatisme. La distraction marche parfaitement bien avec les enfants, ce qui permet aux anesthésistes d’avoir moins de difficulté à les endormir. Certains d’entres eux précisent que les tablettes tactiles leur permettent d’avoir l’esprit léger et ailleurs, qu’ils abordent mieux l’univers des soins dans leur ensemble.