Info locale

Limoges : la police intervient dans un squat  

12 juillet 2019 à 10h02 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Wikimédia ©

Vérification et contrôle d’identité : tels étaient les mots d’ordres hier matin lors de la visite des policiers dans le squat avenue de la Révolution à Limoges.

En Haute-Vienne, un huissier, accompagné d'une quarantaine de policiers, est intervenu hier matin dans un squat situé sur l'avenue de la Révolution, à Limoges. Ce squat a été ouvert par le collectif Chabatz d’Entrar pour des migrants et des sans-abri. Les policiers ont coupé les cadenas qui verrouillaient les portails d’accès de l’ancien site EDF. Le site n’a toutefois pas encore été évacué et des contrôles d’identité ont été faits sur place. À savoir qu’actuellement, une trentaine de familles et des personnes fragiles vivent sur ce lieu. Les membres du collectif qui gère le lieu vont continuer à se relayer dans le squat et continuer les travaux entamés sur le site pour améliorer les conditions de vie des personnes accueillies.