Info locale

Limoges : le squat de l’ancien CRDP évacué

12 juin 2019 à 11h25 Par Alicia Mechin
Crédit photo : Google Maps

L’évacuation du squat de l’ancien CRDP à Limoges a eu lieu ce mercredi matin, suite à la décision de justice rendue par le tribunal administratif de Limoges, le 25 avril dernier. 50 personnes ont été relogées.

L’évacuation des locaux de l’ancien Centre régional de documentation pédagogique a été réalisée, suite à la demande de l’huissier mandaté par le conseil régional, propriétaire des lieux, et le préfet de la Haute-Vienne. Cela faisait en effet plusieurs mois que des migrants s’y étaient installés, soutenus notamment par le collectif Chabatz d’entrar, qui milite pour l’ouverture de places d’hébergements supplémentaires.

Dans un communiqué, la préfecture précise que l’opération s’est déroulée ce mercredi matin, dans le calme, en présence de représentants des services de police et de la direction départementale de la cohésion sociale. « Les occupants ont été invités à sortir des locaux en prenant leurs effets personnels de premier recours et leurs affaires restent à leur disposition ». 50 personnes ont alors été acheminées vers un hébergement temporaire dans un bâtiment appartenant au centre hospitalier, situé à Saint-Junien, et réquisitionné par le préfet. Sur place, ces personnes sont accueillies dans l’immédiat par la Croix Rouge.

La préfecture précise que les enfants hébergés et scolarisés pourront emprunter le TER de Saint Junien à Limoges pour se rendre à l’école, jusqu’à la fin de l’année scolaire. Des bons de transport leur seront remis par le conseil régional. Ce dernier devrait par ailleurs mettre en place une surveillance sur les anciens locaux du CRDP.