Info locale

Nouvelle-Aquitaine : les départements veulent financer eux-mêmes la voie rapide

08 novembre 2019 à 15h22 Par Benoît Hanrot
Les élus de la Vienne, la Haute-Vienne et des Deux-Sèvres espèrent que la RN149 sera bientôt doublée
Crédit photo : PXhere

De nombreux habitants et élus des départements de la Vienne, la Haute-Vienne et des Deux-Sèvres se sont rassemblés pour pousser un nouveau coup de gueule et réclamer que l’Etat leur laisse la responsabilité d’une portion de la RN149.

Plusieurs élus et acteurs économiques des Deux-Sèvres ont manifesté ce vendredi matin sur le rond-point de Chiché. Selon la Nouvelle République, ils demandaient qu’une portion de la Nationale 149 soit placée sous la responsabilité du Département, afin d’accélérer le projet de doublement des voies. Il faut dire que près de 10 000 véhicules dont 2 000 camions traversent cette commune tous les jours.

D’ailleurs, les manifestants ne sont pas les seuls à faire ce souhait : leurs homologues de la Vienne et de la Haute-Vienne sont du même avis. Une conférence de presse s’est d’ailleurs tenue dans la Vienne à Mignaloux-Beauvoir en fin de matinée pour évoquer le sujet. Une réunion de l’association « voie rapide 147/149 » est prévue ce soir à 18h en Haute-Vienne du côté de la commune de Saint-Bonnet-de-Bellac.