Poitiers : 15 jours de prison avec sursis pour avoir déchiré le portrait d’Emmanuel Macron

FORUM
Des manifestants ont déchiré le portrait du président de la République installé à la mairie de Poiti
Crédit: Commons - Libriothecaire / Image d'illustration

27 juillet 2021 à 7h43 par Etienne Escuer

Un homme d'une cinquantaine d'années a été condamné ce lundi 26 juillet pour avoir déchiré un portrait d'Emmanuel Macron samedi.

Opposés à la mise en place du pass sanitaire, plusieurs manifestants se sont introduits samedi 24 juillet dans l’hôtel de ville de Poitiers. Le portrait du chef de l’Etat, Emmanuel Macron, a notamment été décroché et déchiré. Ce lundi, un homme d’une cinquantaine d’années était jugé ce délit.

Au tribunal, ce père de famille au casier judiciaire vierge a finalement confié regretter son geste, qu’il a expliqué par une année 2020 difficile en raison de la crise sanitaire et des mesures gouvernementales, tout comme le début de l’année 2021. Deux mois de prison avec sursis ont été requis à son encontre mais le tribunal lui a finalement infligé une peine de 15 jours avec sursis, rapporte La Nouvelle République.

Samedi dernier, 700 personnes s’étaient mobilisées contre le pass sanitaire à Poitiers. Un petit groupe était entré dans la mairie. Du mobilier avait été dégradé et un agent de la collectivité agressé.

I