Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Quinze lycéens font un malaise devant un film d’horreur

08 décembre 2019 à 12h55 Par Aurélie AMCN
Ils sont tombés, les uns après les autres.
Crédit photo : Pixabay

En sortie scolaire dans un cinéma, plusieurs lycéens ont perdu connaissance, les uns après les autres. Les raisons de ces malaises sont étonnantes.

La sortie scolaire a viré au cauchemar. En ce début de mois de décembre, Francis Fourneau, le responsable d’un cinéma situé à Romorantin, dans le Loir-et-Cher, a accueilli un groupe de lycéens venus assister à une projection dans le cadre d’une opération baptisée « Lycéens au cinéma ». Le film d’épouvante Les yeux sans visage de Georges Franju sorti en 1960 a ainsi été présenté aux élèves.

Mais au bout d’une heure, les lycéens ont commencé à s’agiter dans la salle. Et pour cause, l’un d’eux a fait un malaise, rapidement suivi par deux autres camarades. Inquiet, le responsable du cinéma s’est empressé d’alerter les pompiers qui, dès leur arrivée sur place, ont pu constater que d’autres élèves avaient, eux aussi, perdu connaissance, entre temps. Etrange, n’est-ce pas ?

Suspectant une intoxication au monoxyde de carbone, les secours font donc évacuer la salle. Aucune trace n’est pourtant relevée dans le cinéma. D’après le médecin du Smur, les quinze élèves ont en réalité été victimes de crises d’angoisses provoquée par le film.

Comme l’indiquent nos confrères de La Nouvelle République, « les syncopes ont débuté peu de temps après une scène choc et phare du film ». Catherine Fourcherot, la sous-préfète de Romorantin, a quant à elle expliqué que « peut-être cela a heurté la susceptibilité de certaines personnes plus fragiles. Après, il y a un phénomène de groupe, avec des jeunes qui n’ont pas bien ou pas mangé le matin, le crises d’angoisses se succèdent ».