Info locale

Rassemblements à Saintes et La Rochelle des personnels hospitaliers

11 juin 2019 à 11h43 Par Alicia Mechin
Crédit photo : Google Maps

Un appel à la grève nationale est lancé ce mardi 11 juin par les syndicats, dans les services hospitaliers. Dans ce contexte, des rassemblements étaient organisés ce mardi matin, devant la maternité de La Rochelle, et devant l’hôpital de Saintes.

Depuis plusieurs semaines déjà, les services des urgences sont en grève, pour dénoncer les mauvaises conditions de travail, et d’accueil des patients. Mais la grogne ne faiblit pas, et les réponses apportées par la ministre de la santé, Agnès Buzin, ne suffisent pas à apaiser les tensions. En effet, alors que son projet de loi « Ma santé 2022 » doit être voté ce mardi après-midi au Sénat, la ministre maintient son discours, et en appelle même à plus de coopération entre les urgences et le reste de l’hôpital.

Pour rappel, les aides soignants réclament des mesures pour améliorer les conditions de travail et d’accueil des patients, avec notamment une augmentation du nombre de lits d’hospitalisation. Ils réclament également des embauches supplémentaires, pour faire face aux absences, dues notamment à des arrêts maladies. Mais surtout, ils veulent des mesures immédiates.

Il faut savoir qu'en l’espace de 10 ans, le nombre de patients admis aux urgences par an a bondi, atteignant les 23 millions de personnes. À ce jour, 95 services des urgences en France sont en grève.