Régionales : un taux d'abstention record selon les estimations

FORUM
L'abstention devrait atteindre un taux record.
Crédit: Redaction/ Alicia Mechin

20 juin 2021 à 17h56 par Diane Charbonnel

Les premiers résultats des premiers tours des élections régionales et départementales sont attendus dès 20 heures ce dimanche soir. Une chose est sûre, elles n'ont pas mobilisé les foules. l'abstention devrait atteindre un niveau historique.

(Avec AFP)

Plus de deux Français sur trois ont choisi dimanche de ne pas se rendre aux urnes lors du premier tour des élections régionales. Il s'agit d'un record d'abstention pour un vote, hors référendum, qui atteindrait entre 66,1% et 68,6%, selon les premières estimations des instituts de sondage.

Jamais les Français n'ont autant boudé les urnes que depuis le référendum sur le quinquennat le 24 septembre 2000, le record absolu d'abstention sous la Ve République avec 69,8%.

Hors référendum, les pires scrutins, en terme de mobilisation électorale, étaient jusqu'à présent les élections européennes de 2009 (59,37%) et le 2e tour des élections municipales de juin 2020 (58,6%).

Pour un premier tour des élections régionales, c'est évidemment une abstention inédite, bien au-dessus des 50,09% du scrutin de 2015 et surtout du précédent pic de 2010 (53,67%). Pour les élections départementales, le précédent record d'abstention remonte au 1er tour de 2011 (55,68%).

Selon Ipsos, c'est dans le Grand Est (70,8%) et les Pays de la Loire (69,8%) que l'on trouve le plus d'abstentionnistes, devant les Hauts de France, la Normandie et le Centre-Val de Loire (67,0% tous les trois).

La palme du civisme revient en revanche à la Corse (44,1%) qui se démarque clairement du reste de la France, devant l'Occitanie (61,4%) et la Nouvelle Aquitaine (62,9%).

Avec 26,72% à 17H00, le taux de participation est en baisse de plus de 16 points par rapport aux régionales de décembre 2015 (43,01%), selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

La participation la plus importante a été enregistrée en Corse: 47,31%. Viennent ensuite l'Occitanie (31,71%), Provence-Alpes-Côte-d'Azur (30,64%), la Bretagne (28,79%) et la Bourgogne-Franche-Comté (28,41%).

C'est dans le Grand Est (21,73%) et en Ile-de-France (21,97%) que la participation est la plus basse à 17H00.

I