Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Saint-Pierre-des-Corps : L'appel aux dons a été entendu !

07 juin 2017 à 11h23 Par Rédaction

En Indre et Loire, l'appel aux dons lancé après l'incendie survenu dans la nuit de jeudi à vendredi à Saint Pierre des corps a été largement relayé. Et pour cause…

Hier, de nombreuses personnes se sont déplacées toute la journée à l’école Marceau-Courier à Saint Pierre des Corps pour faire des dons. Tous ces biens seront redistribués aux familles touchées par l’incendie et qui sont dans le besoin. Des dons ont aussi été récupérés à Saint-Avertin, Tours et Chambray. Cette collecte de dons est à l’initiative des parents d’élèves de l’école maternelle et primaire Marceau-Courier. Entre autres, ils recherchaient, et recherchent toujours, des vêtements, des meubles, de la vaisselle, des jouets, de l’électroménager. Mais le plus important, reste les denrées alimentaires, puisque les familles touchées ont d’autres impératifs quant à leurs dépenses. Une collecte d’argent a aussi été mise en place à l’école élémentaire, par l’intermédiaire de la coopérative scolaire.

Si vous souhaitez faire des dons, rapprochez vous directement de :

Ecole maternelle Marceau-Courier - 5 impasse P.L. courier
37700 Saint-Pierre-des-Corps
Tél. 02 47 46 47 81

Rappel des faits :

Il y a cinq jours, dans la nuit de jeudi à vendredi, un important incendie a ravagé 13 logements d’un immeuble du quartier de la Rabaterie à Saint Pierre des Corps.

Quel avenir pour les familles ?

Le bailleur social de l’immeuble qui a été ravagé, a ouvert une permanence sur place pour aider les familles dans leurs démarches et pour leur proposer des solutions. Certaines préfèrent attendre la rénovation de leur logement pour y retourner, d’autres préfèrent partir. Actuellement, les personnes touchées sont logées chez des proches ou alors à l’hôtel. Au total, 12 familles ont été touchées par cet incendie (15 personnes dont 3 enfants). L’enquête se poursuit pour connaître les causes exactes du départ des flammes. Pour l’heure on sait juste, que trois voitures étaient en feu au pied de l’immeuble. Les flammes se seraient ensuite propagées aux appartements par les fenêtres.