Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Le Morning Forum

Top 3 des petites galères des années 80/90

06 mars 2018 à 06h00 Par Michaël Maistre
Crédit photo : Pixabay

Tous ceux qui ont vécu avant les années 2000 ont connu ça !

L’annuaire papier des pages jaunes pourrait bien disparaître l’année prochaine, la faute à la concurrence d’Internet. À part pour les plus anciens qui n’ont pas internet, chercher un numéro dans l’annuaire fait partie des petites choses du quotidien qui nous faisaient perdre du temps dans les années 80/90. Et il y en a eu beaucoup d'autres...

Top 3 des petites galères des années 80/90

Chanson à la radio
Vous avez connu ce moment où on entendait une chanson qu’on adorait à la radio. À l’époque, pas de Shazam et comme par hasard, l’animateur n’annonçait pas le titre. On devait attendre plusieurs heures, parfois même plusieurs jours avant de la réentendre. Pour éviter d’acheter le CD, certains d’entre nous attendaient, prêts à enregistrer sur une cassette !

Carte routière
Au moment du départ en vacances ou pour aller à un rendez-vous, qu’est-ce qu’on utilisait pour s’orienter ? La carte routière ! Vous revoyez encore les débats avec la personne avec qui vous voyagiez, pour savoir quelle route il vallait mieux prendre ? Mais le pire, c’est quand on était seul, qu’on s’était trompé de route, et qu’on ne savait pas lire une carte !

Téléphone
Pour joindre notre conjoint en journée, il fallait appeler son travail. Pour les enfants, coup de fil à l’école, et pour joindre un ami il fallait attendre le soir, vers 19 heures. Et encore, il fallait prier pour qu’il ne soit pas de sortie ce soir-là, sinon, on devait attendre encore… D’ailleurs, il était peut-être chez lui, mais ne décrochait pas toujours parce qu’il ne savait pas qui l’appelait !