Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Transports scolaires gratuits à la rentrée en région Centre

03 mai 2017 à 12h57 Par Rédaction

Promesse tenue par le président de la Région Centre-Val de Loire, les transports seront désormais gratuits pour les scolaires. Par Lucie CLAUSSIN

Bonne nouvelle, le Président de la Région, François Bonneau a tenu ses promesses ! Les transports scolaires seront gratuits pour tous les élèves en Centre-Val de Loire dès la rentrée prochaine. Ces bus circulent en Indre, en Indre et Loire, dans le Loiret, dans le Cher, dans le Loir et Cher et en Eure et Loir. A savoir que les transports scolaires, qui transportent au total 108 000 élèves dans la région, étaient auparavant gérés par les départements, ce qui représentait un coût total d’environ 14 millions d’euros. Notre région sera donc la première en France, à proposer ce service gratuitement aux familles. Les seuls frais à la charge des parents d’élèves resteront les frais de dossiers et d’inscription à hauteur de 25€ par enfant. Les familles de plus de deux enfants, ne payeront pas plus de 50€, qui est le plafond fixé. (Auparavant, un abonnement au transport scolaire coutait entre 130 et 212€ par enfant) Ce tarif comprendra, l’édition de la carte, et le financement des services supplémentaires …

Fini l’école buissonnière !

Désormais les parents pourront recevoir des SMS pour être informés de la présence de leur enfant dans le bus. Chaque élève devra en effet «  bipper » sa carte sur un lecteur à chaque montée dans le car. Les parents pourront ensuite s’informer de la présence ou non, de leur enfant dans le bus via leur smartphone. Petit plus, l’abonnement donnera droit aussi à des tarifs préférentiels au niveau du réseau TER de la région. Les inscriptions seront ouvertes à partir du 15 mai. Rendez-vous sur www.remi-centrevaldeloire.fr

 Ulys devient Rémi

Le réseau de bus anciennement Ulys a été rebaptisé par la région et s’appelle désormais «  Rémi » (Réseau de Mobibilité Inter Urbaine). Aucun changement à prévoir du côté des lignes et des circuits scolaires, les mêmes arrêts seront toujours desservis.