Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Une Française remporte le Prix Nobel de chimie

07 octobre 2020 à 14h00 Par Iris Mazzacurati
Emmanuelle Charpentier est la sixième femme à recevoir le Prix Nobel de Chimie.
Crédit photo : Wikimedia Commons / Carries mum

Emmanuelle Charpentier a reçu conjointement avec l’Américaine Jennifer A Doudna le Prix Nobel de chimie, ce mercredi 7 octobre, à Stockholm.

Le prix Nobel de chimie a récompensé Emmanuelle Charpentier et Jennifer A Doudna pour le développement d’un outil d’édition du génome, le CRISP-Cas9.

Le "Cas9 est une enzyme qui coupe la double hélice d'ADN", peut-on lire sur le site sciencesetavenir.fr. "Et CRISPR, un système de reconnaissance de l'ADN, produit naturellement par une bactérie. L'association des deux, CRISPR-cas9, forme un système de ciseaux à ADN ultra précis." C’est un "mécanisme facile d'emploi, peu coûteux" qui "permet aux scientifiques d'aller couper l'ADN exactement là où ils le veulent, pour par exemple créer ou corriger une mutation génétique et soigner des maladies rares".



Originaire de Juvisy-sur-Orge dans l’Essonne, la microbiologiste, généticienne et biologiste, Emmanuelle Charpentier, travaille actuellement en Allemagne, au Max Planck Institute for Infection biology.

Elle a déjà reçu de nombreuses récompenses pour sa découverte en 2012 : un doctorat Honoris causa de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), le Breakthrought Prize in Life Sciences en 2015 ou encore le prix L'Oréal-Unesco pour les femmes et la science (2015).

Avec sa co-lauréate, elles sont les sixième et septième femmes à remporter le Nobel de chimie depuis 1901, contre 183 hommes. Elles marchent ainsi dans les pas de Marie Curie (1911), Irène Joliot-Curie (1935), Dorothy Crowfoot Hodgkin (1964), Ada Yonath (2009) et Frances Arnold (2018).